Archives d’Auteur: paroissesaintecolette

Mardi 13 octobre à l’abbatiale à 18h30 : Messe des jeunes en action de grâce pour le ministère de Mgr Leborgne dans la Somme

Nous sommes tous invités à retrouver notre évêque qui sera à Corbie le mardi 13 octobre prochain à 18H30 pour célébrer une messe d’action de grâce avec tous les jeunes de notre secteur.

Messe des jeunes le 6 octobre 2020 au foyer du collège Sainte Colette

Agenda du 4 octobre 2020

Mercredi 7 octobre

 18h – messe à la Chapelle Sainte Colette

18h30 – Église de Querrieu – Célébration de la Parole de Dieu

        Samedi 10 octobre

18h30- QUERRIEU – Confirmations par Mgr Olivier Leborgne

 Dimanche 11 octobre

10h30 – Villers-Bretonneux –  Premières communions eucharistiques

10h30 – Corbie – Professions de foi

——————————————————————————————————————–

EGLISE UNIVERSELLE : Le pape François rend publique sa nouvelle encyclique :  «  FRATELLI TUTTI » « TOUS FRERES » , dimanche prochain. C’est avec joie que nous l’accueillons.

DIOCESE :  La librairie diocésaine, située 484 rue St Fuscien à Amiens est ouverte du lundi au jeudi de 14h à 17h ainsi que le vendredi de 9h à 12h. Ouverte à tous, on peut acheter des livres et missels ainsi que des objets religieux à offrir.

Donner ses fruits au monde : c’est la mission de chaque chrétien

Dans la parabole de la vigne, Dieu nous appelle à « porter du fruit », chacun donnant sa vraie mesure. La vigne est un symbole qui a plusieurs sens : celui de la fécondité avec son fruit, le raisin ; celui de la fête avec le vin, « fruit de la terre et du travail des hommes » ; celui du sacrifice du Christ en croix, fruit de la vie de Dieu donnée en abondance dans chaque eucharistie, en signe d’Alliance, de communion profonde.

Nous avons tous en mémoire cette parole de Jésus : « Je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron » (Jn 15,1). Une manière de nous dire : « Je suis le cep nourricier, la sève, le fruit qui vous nourrit ». En avons-nous vraiment conscience ?

Il nous faut lire et relire cette parabole car elle est d’actualité. L’homme, comme au temps de Jésus, se croit maître de tout et le revendique. Il se prend pour le propriétaire des biens de  la terre, n’hésite pas à les dilapider, voire à employer la violence pour arriver à ses fins. De fait, il refuse de reconnaître le vrai maître en oubliant que l’humanité est cette vigne que Dieu chérit. Oui, Dieu offre à l’homme sa création, un vignoble à cultiver, du raisin à produire, du vin à goûter, de la joie à partager, de l’amour à communiquer…

En ce dimanche 4 octobre, la figure de St François d’Assise nous est donnée par le pape François comme référence pour notre temps. Sous le regard de Dieu, il nous revient de faire croître l’amour, jailli du cœur du Christ-Jésus qui nous envoie vers tous nos frères.

 Jean-Marc Boissard, prêtre

Agenda du 27 septembre 2020

Mercredi 30 Septembre

 18h – messe à la Chapelle Sainte Colette

        Samedi 3 octobre

18h30 – VILLERS-BRETONNEUX – Messe anticipée

 Dimanche 4 octobre

10h30 – CORBIE – Messe dominicale

106ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

Thème : « Contraints de fuir comme Jésus-Christ : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les déplacés internes » ( Ils sont 41 millions dans le monde )

10h30 – BUSSY les DAOURS- Professions de FOI


Mardi 13 Octobre -18h30- Abbatiale – Messe des Jeunes présidée Par Mgr Leborgne

—————————————————————————————————————————

EGLISE UNIVERSELLE : Le pape François , en visite à Assise le 3 octobre prochain, publiera une nouvelle encyclique, intitulée «  TOUS FRERES ». La fraternité, comme nous le savons, est un axe majeur, une orientation missionnaire fondamentale du pontificat du pape François. Ce sera sa troisième encyclique après «  Lumen Fidei » et «  Laudato Si’ ».

Sur la route des hommes…

Sur la route des hommes…

L’histoire de l’Eglise est riche de personnes dont la conversion a surpris tout le monde. En premier lieu, nous pensons à celle de Saint Paul, persécuteur des chrétiens, qui devient leur premier défenseur. Ou encore, à celle de Marie-Madeleine, prostituée de son état, saisie par le Christ, qui sème la bonne nouvelle de la résurrection du Seigneur au cœur du monde…

En Picardie, un jeune homme, Firmin, originaire de Pampelune, nous arrive vers la fin du IIIème siècle pour évangéliser notre terre de Somme dans laquelle il mourra martyr avec quelques compagnons, à l’endroit même où est bâtie l’église Saint- Acheul d’Amiens (la crypte peut toujours être visitée).

Faire mémoire de ces figures ravive notre foi et rend actuel l’appel à la mission. En la fête diocésaine de Saint Firmin, au cours de laquelle des adultes reçoivent le sacrement de confirmation, des défis nous sont lancés : être pour nos contemporains des porte-paroles de l’Evangile et de son espérance et être des porteurs de confiance en l’avenir.

« Oui » et ne pas faire ou « non » et finir par le faire, tel est le choix proposé dans la Parole de ce dimanche. Sommes-nous disponibles à changer et à évoluer dans nos comportements ?

Notre conversion sera toujours de choisir le Christ plus simplement, plus profondément.

 Jean-Marc Boissard, prêtre

 

 

Approfondir la parole de Dieu

Pour tous ceux et celles qui désirent approfondir, partager et prier à partir des textes de la parole de Dieu du dimanche, nous vous proposons de nous rencontrer le premier mercredi du mois à 18h30.

église de Querrieu le 7 octobre 2020

salle paroissiale de Villers Bretonneux le 4 novembre et le 2 décembre

Communication de notre curé

Notre curé, l’abbé Jean Marc Boissard nous fait part des informations suivantes:

DIOCÈSE

 A l’occasion du pèlerinage des prêtres à Albert, Mgr Olivier Leborgne nous a informé qu’il était nommé Administrateur Apostolique du Diocèse jusqu’à son installation à Arras le dimanche 25 octobre. Pour respecter la capacité d’accueil de la cathédrale, seule une délégation de 50 personnes de la Somme sera présente à l’office.

La messe d’au-revoir, à laquelle nous sommes conviés, est fixée au dimanche 18 octobre, à 15h30, en la cathédrale ND d’Amiens.

A cette occasion, Il est prévu d’offrir un cadeau. Les personnes qui désirent faire un don peuvent le faire en allant sur le site internet : http://www.leetchi.com/c/cadeau-pour-mgr-leborgne.

Nous aurons la joie de l’accueillir, à Querrieu, le samedi 10 octobre à 18h30 – pour la célébration de confirmation des jeunes.


SAINT FIRMIN

La situation actuelle, due au Covid 19, provoque des changements. Il nous est demandé de célébrer la fête de St Firmin, en paroisse, le dimanche 27 septembre. Ce sera à QUERRIEU, à l’heure habituelle de 10h30.

L’après-midi, messe diocésaine à 15h30 en la cathédrale ND d’Amiens, présidée par Mgr Leborgne, qui donnera le sacrement de confirmation à des adultes. Seule une délégation de 10 personnes par paroisse pourra être présente en plus des confirmands et de leurs familles.


Le Journal des 3 Vallées

arrive dans les boîtes aux lettres. GRAND MERCI à tous les distributeurs. Nous recherchons une ou deux personnes pour nous aider à réfléchir au contenu du journal.

Agenda du 20 septembre 2020

Mercredi 23 Septembre

 18h – messe à la Chapelle Sainte Colette

        Samedi 26 Septembre

18h30 – CORBIE- premières communions eucharistiques

 Dimanche 27 Septembre

10h30 – QUERRIEU – Fête de Sainte FIRMIN

 

Dieu embauche…

C’est toujours au moyen d’images que Jésus nous parle du Royaume des Cieux. Un maître embauche des ouvriers à sa vigne. Aucune compétence n’est requise… pas de CV à fournir ! D’un commun accord, chacun recevra selon ce qui est promis. Tous les demandeurs seront sur un pied d’égalité.

Et pourtant, lorsque vient le moment de la paie, la plupart des ouvriers sont déçus. Quel est ce maître qui donne, à ceux qui n’ont travaillé qu’une heure, autant qu’à ceux qui sont là depuis le matin ?

La logique de Dieu nous déconcerte. Elle n’est pas la nôtre. Dieu serait-Il injuste ? Non, Il tient parole. Ses vues ne sont pas les nôtres. Pour Lui, comme pour le maître de l’Evangile, les personnes priment sur la rentabilité et ne sont pas au service de celle-ci. Image du Royaume des cieux où la foi ne se mesure pas au nombre d’heures ni à celui des années. Cette foi est une réponse à un appel que l’on reçoit. Dieu n’est pas calculateur. Il est maître du temps et de l’appel. Son amour est le même pour tous. Réjouissons-nous de Sa justice et de Sa grande générosité qui se déploient abondamment.

Alors, quels renversements de valeur serait-il bon d’accueillir ? Suis-je, moi aussi, conscient, heureux d’être envoyé à la vigne du Seigneur ?

 Jean-Marc Boissard, prêtre