Archives de Catégorie: diocèse

Message du père Yves Delèpine, administrateur diocésain

Amiens, le samedi 14 novembre 2020
 
 
 
                  Aux catholiques de la Somme
 
 
   Chers frères et sœurs,
   Chers amis,
  
 
Lors de la conférence de presse de ce jeudi soir, le gouvernement a confirmé les règles du confinement sans y apporter d’assouplissement. Dans un même temps, le ministre de l’Intérieur rassemble les responsables des cultes pour travailler avec eux sur la possibilité de se rassembler à nouveau dans des conditions acceptables. Nos évêques ne nous lâchent pas et n’ont de cesse de chercher le chemin, qui, dans le respect de la Parole de Dieu et de nos lois françaises, permettra à tous de continuer à suivre le Christ.
 
Ces annonces gouvernementales, même attendues, accentuent votre souffrance et celle de vos pasteurs de ne pas pouvoir se réunir pour prier ensemble. Nous l’éprouvons de plus en plus fort, la prière communautaire nous est vraiment nécessaire.
 
L’Eucharistie est source et sommet de la vie chrétienne. Cependant, recevoir le corps du Christ est avant tout une grâce et non un droit. En attendant la joie de pouvoir retrouver la communauté, nous allons devoir continuer à vivre davantage de la Parole de Dieu, à poursuivre notre prière dominicale en petites Églises domestiques, à prendre soin les uns des autres pour vivre concrètement la fraternité en Christ. Quand je prie, par la communion des Saints, toute l’Église est en prière.
 
Dieu nous invite inlassablement à sa table mais il prend toujours des chemins inattendus pour nous y conduire, dans le temps qui est le sien. Il faut nous y préparer avec foi et en entendant l’appel de Jésus : « Veillez donc car vous ne savez ni le jour ni l’heure » (Matthieu 25,13)
 
Veiller nous invite à la patience mais certainement pas à la passivité. Il s’agit de nous préparer à recevoir ce que Dieu veut nous donner en ne croyant pas que nos actions pourraient faire mieux et plus rapidement que Lui. Veiller demande de la persévérance. Cela « nous appelle à augmenter la puissance de cette ténacité intérieure, cette résistance de l’esprit qui nous permettent de ne pas désespérer dans l’attente du bien qui tarde à venir, mais de l’attendre, ou mieux encore, d’en préparer la venue dans une confiance active. »1
 
Comment nous préparer à retrouver le bienfait de nos rassemblements pour la célébration de l’Eucharistie ?
 
Si les célébrations ne sont pas permises, les églises peuvent rester ouvertes pour la prière personnelle.
 
Les prêtres restent disponibles pour vous. Lors d’une permanence annoncée dans l’Église, ou sur rendez-vous, il vous est possible de rencontrer le prêtre de votre paroisse, seul ou en famille, pour vous poser devant le Saint Sacrement, pour le sacrement de la réconciliation, pour un temps d’accompagnement spirituel, et aussi, de façon ponctuelle et après un temps de prière, pour recevoir la communion.
 
Certains d’entre vous n’en éprouveront pas le besoin et sauront se nourrir de la Parole de Dieu, d’autres viendront peut-être y puiser la force qui leur manque.
 
Durant ce confinement, les prêtres ont la possibilité de visiter les malades, les personnes seules ou isolées mais aussi les familles. Ils sont là pour vous. Chaque jour, en union de prière avec vous, ils célèbrent l’Eucharistie.
 
Bien sur toutes ces rencontres nous les vivrons en respectant les gestes barrières et en portant le masque. Chacun de nous doit prendre part à la lutte contre l’épidémie. Cela peut nous exaspérer mais je fais miens les mots que Tite reçoit de saint Paul : « Rappelle à tous qu’ils doivent être soumis aux gouvernants et aux autorités, qu’ils doivent leur obéir et être prêts à faire tout ce qui est bien ; qu’ils n’insultent personne, ne soient pas violents, mais bienveillants, montrant une douceur constante à l’égard de tous les hommes. » (Tite 3,1-2) C’est aussi l’action qui est en notre pouvoir afin de nous retrouver au plus vite pour célébrer ensemble l’Eucharistie !
 
Aidés de tout cela et avec la force du Seigneur, chacun dans le périmètre qui est le nôtre, ne renonçons pas à faire communauté : communauté de prière, communauté de veille, communauté d’attention aux plus fragiles, aux plus vulnérables…
 
Chers frères et sœurs, chers amis, je m’en remets à votre patience, votre persévérance et votre foi pour qu’ensemble nous nous tenions prêts, là où le Seigneur nous attend.
 
Ne cessant de faire mémoire de vous dans ma prière et de rendre grâce pour vous, je vous redis toute ma confiance.
 
 
 
Père Yves DELEPINE
Administrateur diocésain
 
 
 
NB : Pour vous rendre dans l’église ouverte la plus proche de chez vous, vous devez cocher sur votre attestation : « Motif familial impérieux ».

Pour vivre le confinement

Le diocèse nous propose de nombreuses  pistes pour nous aider à vivre notre reconfinement et même, pourquoi pas, pour qu’il devienne un temps d’enrichissement.

https://www.amiens.catholique.fr/covid-19-confinement-2/

Message du Père Yves Delépine, administrateur apostolique

A tous les catholiques de la Somme,

« Frères, puisez votre énergie dans le Seigneur
et dans la vigueur de sa force. » (Éphésiens 6,10)

La première lecture de ce jeudi prend un sens particulier aujourd’hui. Elle nous invite à nous appuyer sur le Seigneur et à ne pas baisser les bras dans l’épreuve. Au nouveau confinement annoncé vient s’ajouter la sidération de l’attentat de ce matin à Nice.

Je vous invite à porter tout particulièrement dans la prière les personnes assassinées et leurs proches. Face à l’émotion et la peur qui pourrait nous envahir, n’oublions pas que nous ne pouvons lutter qu’avec les armes de la foi, de l’espérance et de la charité pour vivre, encore et encore de « l’Évangile de la paix » (Éphésiens 6,15)

Le seul chemin qui s’ouvre à nous aujourd’hui est celui de la fraternité. La notion de liberté a beaucoup occupé le débat public ces dernières semaines mais souvenons-nous qu’il n’y a pas de liberté sans fraternité.

Avant d’entrer dans le côté plus dépouillant du confinement, je me réjouis de pouvoir célébrer avec vous tous les saints, témoins de l’Évangile au quotidien. Nous le ferons avec la vigilance requise pour la sécurité de tous et dans le plus grand respect des gestes barrières.

Nous aurons, dans les semaines à venir, l’occasion de mettre en œuvre très concrètement la fraternité par l’attention à nos ainés, aux malades, aux personnes seules et isolées, aux personnes en précarité… en veillant les uns sur les autres, dans le respect et l’attention à chacun. La mission de l’Église, notre mission, est là !

« En toute circonstance, que l’Esprit vous donne de prier et de supplier : restez éveillés, soyez assidus à la supplication pour tous les fidèles. » (Éphésiens 6,18)

Uni à vous dans la prière,

Père Yves Delépine

Administrateur diocésain

Election de notre Administrateur diocésain

Suite à l’installation de Mgr Olivier LEBORGNE comme évêque d’Arras, le 25 octobre 2020, le Collège des Consulteurs s’est réuni à l’évêché d’Amiens ce mardi 27 octobre à 14h30 pour élire un Administrateur diocésain, comme le prévoit le Droit de l’Eglise (canon 421)
Le Père Yves DELEPINE a été élu et devient Administrateur diocésain.

Lire la lettre du Père Yves Delépine aux diocésains

Mardi 13 octobre à l’abbatiale à 18h30 : Messe des jeunes en action de grâce pour le ministère de Mgr Leborgne dans la Somme

Nous sommes tous invités à retrouver notre évêque qui sera à Corbie le mardi 13 octobre prochain à 18H30 pour célébrer une messe d’action de grâce avec tous les jeunes de notre secteur.

Mgr Olivier Leborgne nous quitte

Monseigneur Olivier Leborgne a été nommé par le pape François évêque du diocèse d’Arras. Il y sera installé le 25 octobre prochain. A cette occasion il a fait parvenir au diocèse la lettre suivante :

Notre évêque a été interviewé à cette occasion par KTO

Agenda du 12 juillet 2020

Mercredi 15 Juillet – 18h – messe à la Chapelle Sainte Colette

Samedi 18 Juillet, VILLERS-BRETONNEUX -18h30 – messe anticipée

DAOURS – 18h30- Célébration de la Parole de Dieu

Dimanche 19 Juillet –- CORBIE – 10h30- messe dominicale

Jubilé des 800 ans de la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens

Fête de la Dédicace ce dimanche 12 Juillet

10h30 – Messe présidée par Mgr Eric de Moulins-Beaufort -Archevêque de Reims

Il bénira les travaux de restauration de la chapelle Saint Jean du Vœu, et il exposera le Chef de Saint Jean-Baptiste qui y sera porté en procession.

La chapelle Saint Jean-du-Vœu : En 1668, lors de la dernière épidémie de peste qui ravagea Amiens et la Picardie, l’évêque d’Amiens François Faure demanda l’intercession du saint précurseur pour faire cesser le fléau et le vœu solennel d’ériger, une chapelle, en l’honneur de saint Jean-Baptiste. Cette chapelle Saint Jean-du-Vœu, érigée entre 1710 et 1712, a fait cette année l’objet d’une restauration fondamentale. La relique, enchâssée dans le précieux reliquaire confectionné par Poussielgue-Rusand en 1876, pourra y être à nouveau exposée à la vénération des fidèles dans un cadre solennel et parfaitement sécurisé.

Pèlerinage marial dans la Somme

Pèlerinage marial dans la Somme

Pèlerinage marial dans la Somme : message de Lourdes