Archives du blog

Louis et Zélie Martin, priez pour nos familles ! 

Dimanche 24 octobre – vénération des reliques en la basilique Notre-Dame de Brebières à Albert.

Louis et Zélie Martin, priez pour nos familles

L’année de la famille est une belle occasion pour mieux intégrer l’enseignement du Pape François dans Amoris  Laetitia (AL).  Le diocèse, dans ce cadre, propose une démarche de pèlerinage à la rencontre des Saints Louis et Zélie Martin, parents de Sainte Thérèse de Lisieux, dont les reliques seront présentes dans le diocèse. Les Martin, une famille comme les autres … au sens où aucune famille ne ressemble à une autre ! Exemple de sainteté au quotidien de la vie familiale, les époux Martin sont un appui pour notre prière lorsque nous présentons à Dieu nos familles d’aujourd’hui, si belles et si fragiles.

Quel regard d’espérance sur ces familles aujourd’hui?

Un regard d’émerveillement et de contemplation. Nous avons tous reçu un peu, beaucoup, passionnément de nos familles. Parfois nous avons aussi une vive conscience de nos blessures et frustrations familiales. Par l’expérience positive ou négative, un même constat : la vie de famille est un don de Dieu, un trésor magnifique, une ressource inépuisable pour toute la vie. La beauté des familles humaines est cadeau de Dieu.

Un regard large et inclusif. Dans chaque famille, des histoires, des caractères, des tempéraments, des convictions, des blessures et déchirements, des héritages lourds, des orientations sexuelles diverses parfois etc. Quelle complexité ! Le miracle est que, le plus souvent, les liens d’affection, de fraternité, de filiation, de parentalité, demeurent et s’approfondissent. Tu es des nôtres, un point c’est tout ! Le drame arrive quand on ne laisse plus place au don de ce miracle. Nos familles sont faites pour le soleil de la miséricorde.

Un regard de foi et d’espérance. « L’Église qui prêche sur la famille est un signe de contradiction » (AL 201), mais il est urgent de « faire connaître, par expérience, que l’Évangile de la famille est une réponse aux attentes les plus profondes de l’être humain » (AL 201). Et le Pape de rappeler encore que nos paroisses, « familles de familles » sont des lieux privilégiés pour vivre cet Évangile. Car l’Église aussi est une famille, portée par la foi. Elle est animée par l’espérance que toute personne peut être accueillie, accompagnée et intégrée à la grande famille des enfants de Dieu.

Bon pèlerinage des familles auprès des époux Martin !

+ Gérard Le Stang.
Évêque d’Amiens. Mgr gerard-le-stang

 

Rencontre autour du rapport de la CIASE

Invitation téléchargeable ici

Semaine de prière pour un élan missionnaire diocésain

Du dimanche 26 septembre au samedi 2 octobre, prions avec les saints du Diocèse et les saints du jour pour un élan missionnaire diocésain

document à télécharger ici

Fête de la Saint Firmin 2021

Suivre le pèlerinage diocésain à Lourdes

Lourdes_with_Sanctuaries,_Castle_and_Gave_de_Pau

Vous pouvez suivre le pèlerinage diocésain à Lourdes ici

Nominations dans le diocèse

Mgr Le Stang a procédé à des nominations dans le diocèse que vous trouverez dans le document ici

Ordination de Mgr Le Stang

L’ordination : un « OUI » à la volonté du Seigneur

Participer et s’unir à l’ordination c’est écouter la demande du Seigneur faite à la personne ordonnée. C’est aussi accompagner la réponse, le oui, de monseigneur Le Stang. Cet abandon à la volonté du Seigneur est manifesté par la prostration, moment au cours duquel il sera allongé sur le sol, face contre terre. Nous chanterons alors la litanie des saints qui dira que l’Église entière, avec ceux qui nous ont précédés, dit oui et est engagée dans le ministère épiscopal.

Les évêques présents imposeront ensuite les mains en invoquant l’Esprit Saint, comme Jésus le faisait et comme les apôtres l’ont fait sur ceux à qui ils ont confié une mission.

Il recevra, bien sûr, les emblèmes épiscopaux, l’anneau, la crosse et la mitre, symboles  de son autorité pour nous entrainer à la suite du Christ selon la divise qu’il a choisi : « Confiance lève-toi, il t’appelle »

_________________

Jeudi de l’Ascension, 13 Mai à 15h30 en la cathédrale d’Amiens

Dans notre secteur, nous vous proposons de nous retrouver en l’église Saint Jean-Baptiste de Villers-Bretonneux afin de suivre la retransmission sur écran et de vivre ensemble ce temps fort de notre Eglise Diocésaine.

En raison des places limitées, à cause des mesures sanitaires, seules les personnes ayant un laissez-passer nominatif, délivré par le diocèse, pourront entrer dans la cathédrale. Par conséquent, la célébration sera retransmise en direct sur KTOTV.com et sur CATHO80.com.

Portrait de notre nouvel évêque

Notre nouvel évêque, Mgr Gérard Le Stang

Chers amis,
J’ai la grande joie de vous annoncer que le pape François nomme, ce samedi 20 mars à 12h00, Monseigneur Gérard LE STANG, 104ème évêque d’AMIENS.
Son ordination épiscopale sera célébrée le Jeudi de l’Ascension, 13 mai 2021 après-midi à la cathédrale Notre-Dame d’AMIENS.
Dans la joie de cette nouvelle, rendons grâce au Seigneur pour le don qu’il nous fait et prions pour notre nouvel évêque.
Soyez assurés de ma prière,
Père Yves Delépine
Administrateur diocésain

Message de notre nouvel évêque

 Lesneven, le 20 mars 2021
Jésus passe au bord de la mer et invite à le suivre. Venez à ma suite. Il dit aussi : avance au large.
Appel déconcertant. Mais la confiance en Dieu rend tout possible.
Quel bonheur d’être disciple et ami du Christ !

Chers amis,
Chers frères et sœurs,
Le Pape François m’a demandé d’être votre évêque. Et j’ai dit oui. J’ai pris le temps de laisser descendre en moi cet appel, consentant peu à peu à quitter cette Bretagne que j’aime tant. La paix m’a été donnée. J’avance vers vous sans regarder en arrière, sans vous connaître encore mais heureux déjà de votre hospitalité et comptant sur votre bienveillance.
Depuis des siècles, l’Esprit Saint a soufflé chez vous. Je prends humblement la suite des nombreux pasteurs, depuis Saint Firmin jusqu’à Mgr Olivier Leborgne ; pasteurs qui ont aimé, servi et conduit votre église locale. J’ai presque tout à apprendre de vous, n’ignorant pas cependant que vous avez célébré tout récemment un synode diocésain. Quel réconfort et quelle joie de se savoir ainsi précédé et entouré par tant de chrétiens marchant de concert, pour vivre une nouvelle étape de l’évangélisation de la Somme !
Je me réjouis de la coopération à venir avec les prêtres du diocèse, et de soutenir aussi ceux qui se préparent à le devenir. Avec eux, je vous rejoindrai tous : diacres, consacrés, laïcs, enfants, jeunes et anciens, femmes et hommes. Que les plus pauvres d’entre vous, visages du Christ, m’accueillent aussi comme l’un d’entre eux !
Communiquez également mon amitié à tous les habitants de La Somme, baptisés ou non, de diverses religions ou en quête simplement de sens et de fraternité. Que notre Église, qui laisse passer la lumière par ses failles, pauvretés et blessures soit un signe d’Espérance pour eux tous !
Vous êtes dans ma prière depuis plusieurs semaines, particulièrement en ce temps de confinement renforcé qui met tant de gens à la peine. Je compte aussi sur la vôtre.
Je vous confie à la Vierge Marie, présente à tous les commencements suscités par l’Esprit Saint.
Mgr Gérard Le Stang
Evêque nommé d’Amiens

Message du père Yves Delèpine, administrateur diocésain

Amiens, le samedi 14 novembre 2020
 
 
 
                  Aux catholiques de la Somme
 
 
   Chers frères et sœurs,
   Chers amis,
  
 
Lors de la conférence de presse de ce jeudi soir, le gouvernement a confirmé les règles du confinement sans y apporter d’assouplissement. Dans un même temps, le ministre de l’Intérieur rassemble les responsables des cultes pour travailler avec eux sur la possibilité de se rassembler à nouveau dans des conditions acceptables. Nos évêques ne nous lâchent pas et n’ont de cesse de chercher le chemin, qui, dans le respect de la Parole de Dieu et de nos lois françaises, permettra à tous de continuer à suivre le Christ.
 
Ces annonces gouvernementales, même attendues, accentuent votre souffrance et celle de vos pasteurs de ne pas pouvoir se réunir pour prier ensemble. Nous l’éprouvons de plus en plus fort, la prière communautaire nous est vraiment nécessaire.
 
L’Eucharistie est source et sommet de la vie chrétienne. Cependant, recevoir le corps du Christ est avant tout une grâce et non un droit. En attendant la joie de pouvoir retrouver la communauté, nous allons devoir continuer à vivre davantage de la Parole de Dieu, à poursuivre notre prière dominicale en petites Églises domestiques, à prendre soin les uns des autres pour vivre concrètement la fraternité en Christ. Quand je prie, par la communion des Saints, toute l’Église est en prière.
 
Dieu nous invite inlassablement à sa table mais il prend toujours des chemins inattendus pour nous y conduire, dans le temps qui est le sien. Il faut nous y préparer avec foi et en entendant l’appel de Jésus : « Veillez donc car vous ne savez ni le jour ni l’heure » (Matthieu 25,13)
 
Veiller nous invite à la patience mais certainement pas à la passivité. Il s’agit de nous préparer à recevoir ce que Dieu veut nous donner en ne croyant pas que nos actions pourraient faire mieux et plus rapidement que Lui. Veiller demande de la persévérance. Cela « nous appelle à augmenter la puissance de cette ténacité intérieure, cette résistance de l’esprit qui nous permettent de ne pas désespérer dans l’attente du bien qui tarde à venir, mais de l’attendre, ou mieux encore, d’en préparer la venue dans une confiance active. »1
 
Comment nous préparer à retrouver le bienfait de nos rassemblements pour la célébration de l’Eucharistie ?
 
Si les célébrations ne sont pas permises, les églises peuvent rester ouvertes pour la prière personnelle.
 
Les prêtres restent disponibles pour vous. Lors d’une permanence annoncée dans l’Église, ou sur rendez-vous, il vous est possible de rencontrer le prêtre de votre paroisse, seul ou en famille, pour vous poser devant le Saint Sacrement, pour le sacrement de la réconciliation, pour un temps d’accompagnement spirituel, et aussi, de façon ponctuelle et après un temps de prière, pour recevoir la communion.
 
Certains d’entre vous n’en éprouveront pas le besoin et sauront se nourrir de la Parole de Dieu, d’autres viendront peut-être y puiser la force qui leur manque.
 
Durant ce confinement, les prêtres ont la possibilité de visiter les malades, les personnes seules ou isolées mais aussi les familles. Ils sont là pour vous. Chaque jour, en union de prière avec vous, ils célèbrent l’Eucharistie.
 
Bien sur toutes ces rencontres nous les vivrons en respectant les gestes barrières et en portant le masque. Chacun de nous doit prendre part à la lutte contre l’épidémie. Cela peut nous exaspérer mais je fais miens les mots que Tite reçoit de saint Paul : « Rappelle à tous qu’ils doivent être soumis aux gouvernants et aux autorités, qu’ils doivent leur obéir et être prêts à faire tout ce qui est bien ; qu’ils n’insultent personne, ne soient pas violents, mais bienveillants, montrant une douceur constante à l’égard de tous les hommes. » (Tite 3,1-2) C’est aussi l’action qui est en notre pouvoir afin de nous retrouver au plus vite pour célébrer ensemble l’Eucharistie !
 
Aidés de tout cela et avec la force du Seigneur, chacun dans le périmètre qui est le nôtre, ne renonçons pas à faire communauté : communauté de prière, communauté de veille, communauté d’attention aux plus fragiles, aux plus vulnérables…
 
Chers frères et sœurs, chers amis, je m’en remets à votre patience, votre persévérance et votre foi pour qu’ensemble nous nous tenions prêts, là où le Seigneur nous attend.
 
Ne cessant de faire mémoire de vous dans ma prière et de rendre grâce pour vous, je vous redis toute ma confiance.
 
 
 
Père Yves DELEPINE
Administrateur diocésain
 
 
 
NB : Pour vous rendre dans l’église ouverte la plus proche de chez vous, vous devez cocher sur votre attestation : « Motif familial impérieux ».