Archives du blog

Semaine Sainte en « confinement »

Messe des Rameaux et de la Passion

La pandémie de coronavirus s’étant installée dans notre pays, toutes les messes ont été supprimées depuis le 15 mars. Seules, sont autorisées, dans l’intimité familiale, les funérailles à l’église.
Les messes des Rameaux et de la Passion ne pourront donc pas avoir lieu dans nos églises.
A 10 h, dimanche 5 avril, Monseigneur Olivier Leborgne bénira à la Cathédrale d’Amiens des rameaux lors d’une célébration retransmise sur la page Facebook du diocèse d’Amiens (https://m.facebook.com:notredameamiens/) ou en direct sur You Tube. Nous sommes donc invités à participer à cette bénédiction en nous connectant avec des rameaux à la main (buis, autres branchages ou rameaux fabriqués maison) pour qu’ils soient bénis. Dans la mesure du possible, les cloches de nos églises sonneront à 9h50 en signe de communion. Vous pourrez ensuite suivre la messe des Rameaux et de la Passion, par exemple sur France 2 à 11h.

Dès la sortie du confinement, chacun sera invité à se rendre à la première messe dominicale afin de rendre grâce et de pouvoir recevoir des rameaux en signe d’espérance.

SEMAINE SAINTE – Chaîne Solidaire de PRIÈRES

Chrétiens, nous sommes appelés à nous unir chaque jour par la prière à 15h00. Notre chapelet soutiendra les malades, leurs familles et les soignants qui se donnent sans relâche. Sur Corbie, une chaîne de prières s’organise invoquant l’intercession de Sainte Colette. (S’inscrire au 03 22 96 90 54)

Nous pourrons vivre les offices sur KTO, en direct de Lourdes, de Paris et de Rome : Jeudi Saint 9 avril 18h. Vendredi Saint 15h-18h-21h. Samedi Saint 21h. Jour de Pâques : 11h et 12h depuis Rome.

Sur le Diocèse et dans le secteur

Les curés de paroisse sont invités à célébrer, seuls, en communion avec notre évêque qui officie à la cathédrale, mardi, jeudi, vendredi et samedi saints à 19h.

En convalescence du coronavirus, j’officierai donc, seul, en communion avec vous, dans la chapelle Ste Colette à 19h. De la même façon, je célèbrerai la messe de Pâques à 10h30.

Les répondants de paroisse sont invités à sonner les cloches de leur église le jour de Pâques à midi, pendant un quart d’heure, afin de manifester notre bonheur de croire en Jésus Vivant, ressuscité d’entre les morts. Il est la Vie ! Il est notre Espérance ! Il est notre Salut !

Bonne semaine sainte à tous !

Dans la crise éprouvante que nous vivons, nous avons cette chance de nous rendre plus proches les uns des autres et de manifester ainsi notre compassion et notre affection à tous ceux qui souffrent et plus particulièrement, en cette période, au corps médical et à toutes les familles endeuillées. Nous n’oublions pas non plus, dans nos prières, nos aînés et toutes les personnes en EHPAD / Foyers de Vie, privées de visites. Merci à tous les « veilleurs », qui, en tenue de service sur nos trois paroisses, manifestent que « Dieu est avec nous », sur nos chemins. Dans la confiance, nous déposons tout au pied de la Croix salvatrice du Christ-Jésus.

Comptez sur ma prière. Je me confie à la vôtre.

Abbé Jean-Marc Boissard

SONY DSC

2 avril 2020 – Une lumière d’espérance : Je suis surpris 2/2

« Frères et sœurs, je vous disais hier combien j’ai hâte que le Seigneur Jésus revienne dans la gloire. Participer à la plénitude de la gloire de Jésus… c’est absolument au-delà de mon imagination mais je sais que là est le meilleur que Dieu veut pour nous ».

 

1er avril 2020 – Une lumière d’espérance : Je suis surpris 1/2

« Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n’aura pas de fin. »

31 mars 2020 – Une lumière d’espérance : Prier pour la fin de la pandémie?

Cette pandémie n’est pas de Dieu, mais Dieu vient la vivre avec nous. Lui demander la fin de la pandémie, c’est reconnaître que nous sommes complètement démunis et que sans lui, « nous ne pouvons rien faire » (Jn 15,5).

30 mars 2020 – Une lumière d’espérance : Confinement…

« Je ne peux rien vous offrir d’autres que ma prière et celle de tous les chrétiens. Mais je me permets de vous l’offrir de tout cœur. Je la crois comme une immense circulation d’amour et de tendresse. Alors que nous ne pouvons pas nous prendre dans les bras, je demande au Seigneur que sa présence vous enveloppe. »
Que le Seigneur de la Paix vous bénisse.

28 mars 2020 – Une lumière d’espérance : Vivre la messe

« Seigneur, je crois que tu es réellement présent dans le saint sacrement de l’eucharistie. Pain de Dieu, tu es source vive jaillissante en vie éternelle. Je ne peux te recevoir aujourd’hui mais je sais que la puissance de ton eucharistie me rejoint en cet instant. Donne-moi de l’accueillir, je t’en rends grâce. »

26 mars 2020 Une lumière d’espérance : Bénir?

« Je voudrais vous inviter à ne pas oublier de bénir. Cela peut paraitre paradoxal aujourd’hui. De mauvaises nouvelles de santé de proches, de mauvaises nouvelles professionnelles déjà pour certains, avec le flot d’inquiétudes que cela peut engendrer pour l’avenir… »

26 mars 2020 – Une lumière d’espérance: Ô Mort, où est ta victoire?

« Ô Mort, où est ta victoire? » 1 Co 15,55
Dieu n’aime tellement pas la mort qu’il y a plongé en Jésus, jusque dans ses coins et recoins, pour nous ressaisir dans sa résurrection. C’est l’espérance chrétienne fondamentale. Nous sommes provoqués à revisiter en profondeur cette espérance.

25 mars 2020 – Une lumière d’espérance: Qu’il me soit fait selon ta parole

Qu’il me soit fait selon ta parole Seigneur. Avec Marie, chaque jour, m’abandonner à toi, te faire confiance et faire ta volonté. Essayer d’aimer.

Fonctionnement de la paroisse pendant le confinement contre le COVID-19

Le gouvernement a décidé la mise en œuvre de mesures de confinement temporaire pour lutter contre l’épidémie de COVID-19. Ces dispositions ont été précisées par le diocèse.

Jusqu’à nouvel ordre, l’accueil paroissial est suspendu. Toutes les activités, en particulier celles de catéchèse, sont interrompues.

Aucune célébration publique (messe, mariage, baptême) n’aura lieu dans les églises. Seules les célébrations de funérailles pourront être organisées, dans la limite de 20 personnes et selon des modalités adaptées aux circonstances.

L’abbé Jean-Marc Boissard, en isolement dans le presbytère car atteint par le coronavirus, reprendra progressivement son activité, mais ne peut recevoir personne jusqu’à nouvel ordre.

Soyons attentifs aux propositions qui sont faites au niveau du Pape, de nos évêques et de notre diocèse pour manifester notre communion dans ces temps difficiles.

Ayant à cœur, en respectant attentivement les consignes des autorités de santé, d’apporter notre contribution à la lutte contre l’épidémie et au soutien de toutes les personnes engagées dans cette lutte. Et prenons soin, autant que possible, de toutes les personnes qui ont le plus de difficulté à vivre le confinement et le lutte contre la maladie.