Archives de Catégorie: activités paroissiales

5ème dimanche de carême

« Viens et vois… » Jésus toujours là

 

CCFD collecte de solidarité

4ème dimanche de carême

« Viens et vois… » Crois-tu au Fils de l’Homme?

3ème dimanche de carême

« Viens et vois… » Si tu savais le don de Dieu

Le samedi soir 14 mars, à Villers Bretonneux, une célébration pénitentielle sera intégrée à la liturgie de la parole, suivie de l’eucharistie.

2ème dimanche de carême

« Viens et vois… » Se relier à Dieu

1er dimanche de carême

« Viens et vois… » Savoir dire non

Vivre le carême

Pendant quarante jours, l’Eglise nous propose de parcourir un chemin de conversion. « Viens et vois », dit le Seigneur. Chaque dimanche orientera notre prière afin de mieux conformer notre vie avec celle du Christ Jésus dans le chemin du don, de l’abandon et de l’amour, chemin qui nous conduit vers Dieu.  Le Carême n’est pas le temps de la tristesse. Il est celui de la joie de la rencontre. Dans notre société où  tout s’achète, comment ne pas prôner la gratuité. Faisons l’éloge de la main qui donne et de celle qui  ignore ce que l’autre donne. Abstinence, nous n’avons pas besoin de tout. De quoi ai‐je vraiment besoin  pour vivre et être heureux ? Jeûne, consommons solidaires. Résistons à l’emprise de la consommation  sur nos modes de vie. Prière, pour combattre toute forme d’esclavage, celle du corps, celle de l’esprit et  celle de l’avoir. Le Carême, c’est bien le défi de la liberté et de l’amour. Joyeux carême à tous.

Chacun pourra noter ses intentions de prière sur un cahier communautaire, s’il le désire le dimanche à la  messe.  De  même,  un  panier  solidaire  sera  mis  à  la  disposition  des  fidèles.  Vous  pourrez  apporter  des  produits  non  périssables  qui  seront  portés  aux  organismes  venant  en  aide  aux  personnes  en  difficulté.

Samedi 14 mars, de 10h à 12h, salle paroissiale de Corbie, rencontre ouverte à tous, suivie d’un bol de  soupe,  temps  fort  de  carême  en  secteur  où  nous  accueillerons  Anne  et  Rémi  DEROUBAIX.  Ils  nous  partageront leur coopération missionnaire en Côte d’Ivoire. Venons nombreux. Merci.

Jean-Marc Boissard, prêtre

Mercredi des cendres 26 février 2020

Une seule messe à Fouilloy à 19h00

 

« Viens et vois… » Dieu présent au plus secret

Messe des jeunes en l’honneur de Notre Dame de Lourdes mardi 11 février 2020 au foyer du collège Sainte Colette

Fête de Saint Anschaire le 2 février 2020 à Fouilloy

Fête de Saint Anschaire

En l’église de Fouilloy, le dimanche 2 février à 10h30, la messe en mémoire de St Anschaire sera présidée par Mgr Olivier Leborgne, notre évêque. Nous nous rappellerons ainsi la naissance de « l’apôtre du Nord », né en 801 dans la commune. Une mosaïque, posée en 2001 sur sa maison natale, (à l’angle de la rue Charles Gaffet et de la rue Jules Lardière), attire notre regard et nous projette dans l’histoire.

Ses parents étaient d’origine saxonne. En langue germanique, son nom signifie « Javelot de Dieu ». Il perd sa mère à l’âge de 5 ans. Son père décide alors de le confier aux moines de l’abbaye de Corbie afin qu’il reçoive une bonne éducation. A 13 ans, il reçoit la tonsure ce qui le fait entrer dans la vie monastique. Très doué pour les études, il deviendra professeur. Puis, nommé à Corvey en Saxe, il enseignera également au monastère fondé par les moines corbéens. A 30 ans, il est appelé pour être archevêque de Hambourg et évêque de Brême. Devant le tombeau de St Pierre à Rome, le pape l’envoie ensuite, en mission, pour évangéliser les populations danoises et suédoises qui vivent dans une période particulièrement troublée et meurtrière. Il meurt le 3 février 865, après avoir été malade pendant quatre mois. Son corps repose en la cathédrale de Brême. Aujourd’hui encore, il fait l’objet d’une grande vénération au Danemark, en Suède et en Allemagne du Nord.

Aujourd’hui, fêter et prier St Anschaire – Oscar, Ansgar, Anskar – l’apôtre du Nord, nous relie à notre histoire mais aussi au témoignage de la foi de celui qui s’est engagé, par son baptême, à suivre le Christ jusqu’au bout. Rendons grâce !

Jean-Marc Boissard, curé de la paroisse

Messe des jeunes mardi 14 janvier 2020 au foyer du collège Sainte Colette