Archives du 11 janvier 2020

Fête de Saint Anschaire le 2 février 2020 à Fouilloy

Fête de Saint Anschaire

En l’église de Fouilloy, le dimanche 2 février à 10h30, la messe en mémoire de St Anschaire sera présidée par Mgr Olivier Leborgne, notre évêque. Nous nous rappellerons ainsi la naissance de « l’apôtre du Nord », né en 801 dans la commune. Une mosaïque, posée en 2001 sur sa maison natale, (à l’angle de la rue Charles Gaffet et de la rue Jules Lardière), attire notre regard et nous projette dans l’histoire.

Ses parents étaient d’origine saxonne. En langue germanique, son nom signifie « Javelot de Dieu ». Il perd sa mère à l’âge de 5 ans. Son père décide alors de le confier aux moines de l’abbaye de Corbie afin qu’il reçoive une bonne éducation. A 13 ans, il reçoit la tonsure ce qui le fait entrer dans la vie monastique. Très doué pour les études, il deviendra professeur. Puis, nommé à Corvey en Saxe, il enseignera également au monastère fondé par les moines corbéens. A 30 ans, il est appelé pour être archevêque de Hambourg et évêque de Brême. Devant le tombeau de St Pierre à Rome, le pape l’envoie ensuite, en mission, pour évangéliser les populations danoises et suédoises qui vivent dans une période particulièrement troublée et meurtrière. Il meurt le 3 février 865, après avoir été malade pendant quatre mois. Son corps repose en la cathédrale de Brême. Aujourd’hui encore, il fait l’objet d’une grande vénération au Danemark, en Suède et en Allemagne du Nord.

Aujourd’hui, fêter et prier St Anschaire – Oscar, Ansgar, Anskar – l’apôtre du Nord, nous relie à notre histoire mais aussi au témoignage de la foi de celui qui s’est engagé, par son baptême, à suivre le Christ jusqu’au bout. Rendons grâce !

Jean-Marc Boissard, curé de la paroisse