Archives du 16 mars 2021

De la mort, surgit la vie

( 5ème Dimanche de Carême – 21 Mars 2021)

En ce dimanche, Jésus parle de sa vie, de ce processus qui le rend semblable au processus de la nature. Le grain de blé semé en terre meurt pour que germe la vie et se transforme en épi. Le blé devient farine, puis pain, pain qui nourrit. Image forte de la – mort-naissance-croissance et fécondité – du travail de la nature et de celui des hommes, qui illustre parfaitement la mission du Christ-Jésus, au sein de notre humanité et de son parcours pascal, chemin de vie.

« Nous voudrions voir Jésus » demande quelques Grecs à Philippe. Sa réponse est déroutante car Jésus annonce sa mort : « Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes ». Il nous faut donc intégrer, dans la foi, Celui qui se donne désormais à voir à tous, c’est le crucifié. L’arbre de la croix sur lequel Jésus est élevé, est l’arbre de la Vie. Jésus nous révèle ainsi le sens profond de son être dans le « tout donner et de se donner soi-même » au prix fort. C’est à l’ultime de sa mort que nous comprenons qui est notre Dieu véritable. Le Christ, livré pour nous, est notre « Salut Éternel » nous redit St Paul (2ème lecture). Emerveillons-nous et rendons grâce.

Jean-Marc Boissard, prêtre

————————————–Veilleurs Solidaires———————————————-

PRIÈRE : Bénis sois-tu, Dieu Notre Père, de nous avoir montré sur le visage de ton Fils bien-aimé, offert à nos regards, la gloire immense de ton cœur de Père !

Le grain de blé se meurt pour donner beaucoup de fruits. A Toi, Christ-Jésus, louange des hommes, aujourd’hui et pour les siècles des siècles. Amen

CONFESSIONS : donne-nous Seigneur un cœur nouveau : Venons au Christ, à sa lumière pour qu’Il nous relève de nos fautes. C’est en nous reconnaissant pécheurs que nous recevons le pardon de Dieu. Pour les personnes qui désirent se confesser, accueil à partir de 10h00 à l’église du lieu où sont célébrées les messes des dimanches 21 et 28 mars.

Vivre le Carême comme un temps d’espérance MERCREDI 24 Mars, de 20h30 à 21h30, VISIOCONFERENCE, ouverte à tous, sur le thème : TOUT EST LIE…. hbrandicourt@gmail.com
intervenant- Sylvain MANSART, prêtre à Péronne qui a fait sa thèse de Théologie sur Laudato’Si


Samedi 20 Mars18h0 Célébration de la Parole de Dieu par VISIOCONFERENCE –hbrandicourt@gmail.com

Dimanche 21 Mars – 10h30 – messes à FOUILLOY et QUERRIEU

Quête supplémentaire de Carême au profit du CCFD


Mardi 23 et Jeudi 25 Mars– messes à 16h30 à la chapelle Ste Colette de Corbie

Dimanche des RAMEAUX et de la PASSION

Samedi 27 Mars – messes à 16h00 à DAOURS et MERICOURT-l’ABBE (couvre-feu à 18h00)
En raison des mesures sanitaires, il n’y aura pas de procession. Chacun se place dans l’église.

Dimanche 28 Mars – 10h30 – messes à CORBIE- QUERRIEU et VILLERS-BRETONNEUX
Quête supplémentaire pour l’entretien des salles paroissiales et travaux d’électricité au presbytère de Corbie.


Semaine Sainte

(Couvre-feu à 18h00)

MARDI SAINT 30 Mars– 10h30 -messe Chrismale à la Cathédrale d’Amiens présidée par
Mgr Bruno Feuillet évêque auxiliaire de Reims. Pas de messe l’après-midi à la chapelle Ste Colette.


JEUDI SAINT 1er AVRIL – 16h00 – Célébration de la Sainte Cène à QUERRIEU


VENDREDI SAINT 2 AVRIL – 16h00 – Célébration de la Passion à VILLERS-BRETONNEUX Quête pour les Lieux Saints.


SAMEDI SAINT 3 AVRIL : aucun office de Vigile Pascale par décision des évêques – Jeûne eucharistique-


JOUR de PÂQUES- DIMANCHE 4 AVRIL :  06h30 -VIGILE PASCALE à l’Abbatiale de CORBIE
Heure fixée pou la Vigile Pascale par les évêques pour toutes les paroisses de France

10h30 – Messes de la Résurrection à FOUILLOY – QUERRIEU et VILLERS-BRETONNEUX


L’année « Famille Amoris Laetitia » – 2021-2022 –

L’Année « Famille Amoris Laetitia » est une initiative du Pape François, qui vise à toucher toutes les familles du monde à travers diverses propositions spirituelles, pastorales et culturelles à mettre en œuvre dans les paroisses, les diocèses, les universités, les mouvements ecclésiaux et les associations familiales.
L’expérience de la pandémie, en particulier, a mis en évidence le rôle central de la famille en tant qu’Église domestique et l’importance des liens communautaires entre les familles, qui font de l’Église une « famille de familles » (AL 87).
Elle mérite une année de célébrations afin qu’elle soit placée au centre de l’engagement et de l’attention pastorale de toute réalité pastorale et ecclésiale.

Les objectifs de l’Année « Famille Amoris Laetitia » :

1. Faire connaître l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia », pour « faire expérimenter que l’Évangile de la famille est une joie qui remplit le cœur et la vie tout entière » (AL 200).
2. Annoncer que le sacrement du mariage est un don et que sa force transforme l’amour humain.
3. Faire des familles les acteurs de la pastorale familiale. Pour cela, il faut « un effort d’évangélisation et de catéchisme envers la famille » (AL 200), car une famille disciple devient aussi une famille missionnaire.
4. Faire prendre conscience aux jeunes de l’importance d’une formation à la vérité de l’amour et au don de soi, par des initiatives qui leur soient consacrées.
5. Élargir le regard et l’action de la pastorale familiale pour qu’elle devienne transversale, de manière à inclure les époux, les enfants, les jeunes, les personnes âgées et les situations de fragilité familiale.

Cette année de la famille commence en la fête de Saint -Joseph, le vendredi 19 mars – messe à 16h30 – chapelle Sainte Colette- pour se conclure le 26 juin 2022 lors de la 10ème rencontre mondiale des familles à Rome.