Archives de Catégorie: Non classé

Lourdes en Somme : méditation de Monseigneur Leborgne

A l’occasion de cette semaine du 15 août nous pouvons lire ou relire les méditations proposées lors de la semaine de Lourdes dans la Somme.

Voici la seconde


L’Immaculée Conception

Méditation de Monseigneur Leborgne.

L’Immaculée Conception, l’expression peut paraître étrange aujourd’hui. Certains y tiennent plus que tout, et d’autres sont un peu effrayés.

Je me souviens de cette femme qui me disait : « Mais Père, le péché de chair n’est permis que dans le mariage ». Je lui ai fait répéter pour être sûr d’avoir bien entendu ce qu’elle disait. Elle pensait donc que la sexualité était toujours mauvaise et éventuellement permise dans le mariage.

L’Immaculée Conception, la conception, l’Immaculée, la pureté, comme si l’église avait peur de la sexualité. Le dogme de l’Immaculée Conception renvoie à toute autre chose.

Marie est née de Joachim et Anne. Ils ont dû s’aimer d’une manière que je ne connais pas, il y a toujours des dimensions culturelles dans l’amour. Mais ça a dû être une très belle histoire d’amour. En tous les cas Marie est née du don de Joachim et Anne qui est passée par le don des corps, il n’y a aucun doute là-dessus que c’était une très bonne chose.

Mais l’Immaculée Conception, renvoie à toute autre chose

Que soy era immaculada councepciou.

Je ne suis pas sûr de parler très bien le patois bigourdan, mais Marie le parlait nettement mieux quand elle s’est adressée à Bernadette lors des apparitions.

Je suis l’Immaculée Conception, le dogme est défini quatre ans auparavant. Bernadette, nous le savons, ne peut pas le connaître et ne sait pas ce que cela veut dire. Elle entend ces mots qu’elle va aller répéter au curé de Lourdes qui va du coup basculer. Il était très réservé par rapport à ce que disait Bernadette, il va devenir son premier soutien.

Que soy era immaculada councepciou, je suis l’Immaculée Conception.

Pour comprendre ce dogme, c’est-à-dire cette vérité de Foi qui ouvre sur la plénitude du Mystère de Dieu : un dogme n’a pas été défini par le Pape tout seul dans sa bulle. Il a consulté tous les évêques du monde, et il reprend une tradition très ancienne dans l’église et donc le dogme de l’Immaculée Conception peut être compris dans le fait qu’il a été confirmé par Marie auprès de Bernadette, une petite, une pauvre, la pauvre de Lourdes. Dans le Mystère, la réalité, le dogme de l’Immaculée Conception, ce qui est désigné, c’est un mystère d’humilité, c’est-à-dire, non pas d’écrasement mais de réceptivité, d’ouverture, de disponibilité.

Marie, depuis sa conception, depuis qu’elle a été conçue dans l’amour de Joachim et Anne par une grâce spécifique de Dieu anticipée de la Résurrection, a été pleinement disponible au don de Dieu. Cette vie est tellement disponible, totalement disponible. L’écriture en a une trace : Elle est comblée de grâce. La plénitude, elle en est comblée, il n’y a pas une place en Marie pour autre chose que la grâce mais le fait qu’elle y soit complètement disponible lui fait dire un « oui » total à Dieu et lui fait devenir une femme d’une liberté, d’une audace incroyable, au point qu’elle ne sera pas surprise quand Dieu s’adressera à elle. Étonnant l’ange s’adresse à elle à l’Annonciation.

Qui d’entre nous a l’habitude de voir un ange ? Elle, elle n’est pas surprise. Elle est surprise par l’annonce mais pas par la rencontre de l’ange et elle ne met pas en doute, elle fait confiance. Elle n’est pas idiote. Elle interroge.

Comment cela va-t-il se faire ? Elle a confiance et elle a envie de comprendre pour aller plus loin. Elle est pleinement disponible au don de Dieu. Sa vie est depuis le commencement un « oui » qui s’épanouit de « oui » en « oui » et qui, ce faisant, en fait une femme profondément libre qui peut choisir Dieu, et tellement libre qu’elle en devient audacieuse et qu’elle nous donne le Christ.

Je suis l’Immaculée Conception, c’est un appel pour chacun d’entre nous. Marie, lui demander la grâce de cette humilité, c’est-à-dire de ce décentrement de nous-mêmes, non pas pour nier ce que nous portons comme promesse mais au contraire pour que notre vie devenant un « oui » total à Dieu puisse épanouir tout ce que Dieu y a mis, comme promesse, comme chemin, comme espérance.

Je suis l’ Immaculée Conception ne fait pas de Marie une extraterrestre, elle est la première en chemin, celle qui nous entraîne dans son humanité pour dire un « oui » total et définitif à Dieu, celle qui nous dit, que dans notre humanité, ce « oui » est possible et qu’il apporte la joie, qu’il est le chemin de la Vie Eternelle.

Je suis l’Immaculée Conception.

Que le Seigneur par Marie vous bénisse, soit votre force et votre joie.

N’ayez pas peur avec Marie de dire « oui ». Vous ne serez jamais déçus.

 

Lourdes en Somme : méditation du père André

A l’occasion de cette semaine du 15 août nous pouvons lire ou relire les méditations proposées lors de la semaine de Lourdes dans la Somme.

Voici la première.


« Je suis l’Immaculée Conception »

7Juillet 2020 : Abbé André.

« Je suis l’Immaculée Conception » :

C’est la réponse que Marie a donnée à Bernadette qui lui avait demandé de lui dire son nom. C’était le 25 mars 1858. Quand Bernadette lui demanda par quatre fois son nom avant que la dame lui réponde : « Je suis l’Immaculée Conception ». Pour ne pas l’oublier, Bernadette, toute joyeuse, le répète en courant.  « Je suis l’Immaculée Conception », « Je suis l’Immaculée Conception ».

Pour Bernadette,   l’Immaculée Conception, c’est :

  • la dame qui lui a souri,
  • c’est la dame qui l’a regardée comme une personne parle à une personne.
  • C’est la dame qui lui a appris à bien faire le signe de la croix.
  • C’est la dame qui lui donne rendez-vous et qu’elle a le plaisir d’aller rencontrer.
  • C’est la dame qui lui fait découvrir qu’elle existe au cœur de Dieu.

Pour Bernadette, l’honneur qu’elle vient de recevoir la renvoie directement à une personne qu’elle aime et dont elle se sent aimer. Il s’agit donc de la relation qu’elle a avec cette dame et cela ne repose pas sur la compréhension qu’elle pourrait en avoir mais bien sur la joie que son Nom lui procure et dont elle rayonne.

Chers amis, l’Immaculée Conception, pour Bernadette, c’est une personne, pour nous aussi, c’est une personne, c’est notre maman, l’Immaculée Conception, c’est-à-dire Marie, préservée du péché originel par une grâce spéciale.

Le Seigneur, pour venir chez nous, s’est choisi une demeure digne de son Fils. Marie est la toute belle qui a répondu « oui » à l’appel inouï de Dieu. « Je suis la servante du Seigneur, que tout m’advienne selon Ta Parole ».

En répondant « oui », Marie encourage, nous aussi à dire « oui ». C’est la réponse à l’appel qui libère.

Je m’en souviens quand j’étais jeune, à la fin de l’Angélus, nous disions : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

Aussi cette prière que j’ai récitée depuis longtemps, quelle est celle-ci qui s’avance comme l’aurore, belle comme la lune, éclatante comme le soleil, terrible comme une armée rangée en bataille. .

Marie, elle mène le combat contre le péché, contre la peur, contre la tiédeur de la foi, contre le relativisme.

Marie, notre Mère, elle est toujours avec nous, l’Immaculée Conception, pour que nous puissions guérir du péché.

Nous pouvons lui confier nos soucis, nos vies de famille, notre travail, nos relations humaines, la paix dans le monde.

Marie, le Seigneur, lui, a fait des merveilles. Il nous fait des merveilles à travers elle.

Nous pouvons donc chanter avec elle :

«  Le Seigneur a fait pour moi des merveilles,

Il libère son peuple à tout jamais.

Que bondisse mon cœur plein de joie.

Et qu’il chante le Seigneur ».

Monseigneur Jacques Noyer : quelques photos

Nous avons retrouvé avec plaisir quelques photos de Monseigneur Jacques Noyer que beaucoup d’entre nous ont connu.

En juillet 2001, lors du pèlerinage diocésain à Lourdes

 

Le 14 décembre 2002, à l’église de La Neuville, pour l’appel de Hubert Brandicourt au diaconat permanent

 

le 8 mai 2003, lors de la messe et de la réception en l’honneur de son pontificat

Nominations dans le diocèse

Mgr Olivier Leborgne a procédé à diverses nominations dans le diocèse.

Le détail est ici

 

Décès du mari de Mme Léonie LEGENNE

René LEGENNE, mari DE Madame Léonie LEGENNE, est décédé le 30 mars 2020 à l’âge de 72 ans.

Ses obsèques auront lieu à l’abbatiale de Corbie ce mercredi 1er avril à 10h dans l’intimité familiale compte tenu des circonstances actuelles.

Madame LEGENNE a consacré beaucoup de temps à accompagner le doyen Verfaillie lorsqu’il célébrait la messe quotidiennement à la chapelle de l’hôpital.

Nous prenons part à sa douleur et que son mari repose en paix.

 

14 mars 2020 Message de notre évêque, Mgr Leborgne

Pour télécharger cette lettre

Samedi 14 mars de 10h à 12h

Anne et Rémi DEROUBAIX désirent organiser une rencontre, afin de nous remercier du soutien que nous leur avons manifesté dans leur mission Fidesco en Côte d’Ivoire durant ces deux dernières années.

Occasion pour nous de rendre vivante notre proximité avec l’Afrique et de manifester notre amitié à ce couple qui vient d’accueillir une petite Valentine. Ils ont retrouvé logement et travail sur Amiens.

Cette rencontre se fera à CORBIE – salle paroissiale– le SAMEDI 14 MARS de 10h à 12h. A MIDI, BOL de SOUPE en commun-  Ce sera notre temps fort de carême…

Préparez vos casseroles de soupes maisons!

Pèlerinage pour la Vie avec les Couples en Espérance d’enfants

Notre paroisse, l’association des amis de sainte Colette et de l’abbaye de Corbie, la pastorale de la famille du  diocèse proposent un pèlerinage avec Sainte Colette pour les couples espérant des enfants.

Sainte Colette est en effet invoquée par las couples qui ont des difficultés a avoir des enfants car elle même est née de parents âgés qui n’espéraient plus avoir un enfant.

Le bulletin d’inscription à ce pèlerinage, avec son programme est ici

N’hésitez pas à parler de ce pèlerinage autour de vous, à des couples concernés. Il peut aussi intéresser des parents, amis .. de couples dans cette situation.

Le samedi après-midi vous pouvez participer, si vous le souhaitez, au temps de témoignage et de réflexion avec Juliette Levivier, journaliste ayant une rubrique dans la revue Familles Chrétiennes, et avec Eric De Rus, philosophe et poète mystique.

Vous serez également les bienvenus pour la promenade spirituelle sur les pas de sainte Colette, ainsi que pour le spectacle à la chapelle sainte Colette.

Après le dîner auquel vous pourriez vous associer, vous êtes conviés, dans la limite des places disponibles, à la veillée de louanges et d’intercession.

Faites part de votre intention de participer à ces programmes auprès de Sophie Olive ou à contact@saintecolettedecorbie.fr  pour que nous puissions nous organiser.

Vendredi 20 juin : marche pour les vocations de Amiens à Albert par La Neuville

Ce vendredi 20 juin 2019, une veillée de prière  pour les vocations est organisée à la cathédrale d’Amiens autour de Sylvain Mansart, dont l’ordination a lieu ce dimanche après-midi.

A la suite, tous ceux qui le désirent pourront partir avec Mgr Olivier Leborgne pour un pèlerinage nocturne vers la Basilique Notre-Dame de Brebières à Albert pour confier la cause des vocations à Marie.

Programme de la marche vers Albert

  • 22h : départ vers Corbie (16km)
  • 2h : halte à l’église ND de la Neuville de Corbie

Nous aurons à coeur d’accueillir ces pèlerins dans l’église Notre Dame de Laneuville, illuminée pour la circonstance.
Nous nous retrouverons pour une veillée d’adoration à partir de minuit.
Les pèlerins arriveront vers 1h-2h du matin pour une adoration du Saint Sacrement.
Avant qu’ils ne repartent sur le chemin d’Albert, nous partagerons un pot d’accueil et un gâteau.

Le pèlerinage se terminera vers 7h30 par une messe à Notre Dame de Brebières : Cette messe est ouverte à tous!

Prière pour les vocations


Nous prierons pour les vocations à la Chapelle Ste Colette les mardi 7 et jeudi 9 mai à 17h30, le vendredi 10 à 17 h et le lundi 13 à 17h30.

 

 

 

 

 

 

communauté salésienne de la maison diocésaine