Archives du blog

Calendrier des messes dans le secteur apostolique des Trois Vallées cet été

Ce calendrier est téléchargeable ici

PELERINAGE MARIAL DANS LE DIOCESE

« Pèlerinage de Lourdes en Somme », 

une manière de vivre quelque chose de la grâce de Lourdes chez nous.

MESSES en JUILLET- AOÛT- SEPTEMBRE 2020

En raison des conditions sanitaires (masque obligatoire pour participer aux offices) et de la distanciation physique, nous avons choisi des églises, par paroisse, qui répondent aux critères d’accueil fixés par l’Etat. Des souhaits ont été exprimés lors des réunions : dans le contexte actuel, une seule messe le dimanche matin précédée d’une messe le samedi soir, messes animées par la paroisse locale. A la demande de plusieurs personnes, nous ajoutons une célébration de la PAROLE de DIEU, chaque samedi, qui aura pour objectifs : prière et louange ; vie et foi, partage et commentaire d’Evangile. Cette célébration est une autre manière de vivre en Eglise. Elle n’est pas en opposition avec l’eucharistie. Ces célébrations seront animées par les diacres. Puisse la richesse de cette diversité nourrir la foi de chacun dans nos communautés. Ces dispositions sont mises en œuvre pour le trimestre.            (Agenda ici)

Témoignage de l’abbé André Dubled aux obsèques de Mgr Jacques Noyer

L’abbé André Dubled a été vicaire général de Mgr Jacques Noyer. Il a témoigné en reprenant des textes du père Noyer.

le Père Noyer vient de fêter ses 93 ans. Il écrit le 20 avril dernier :

« Est-ce l’effet du confinement ? Je n’ai jamais reçu tant de signes d’amitié pour mon anniversaire. Il me plaît de les lire comme on raconte l’histoire d’un arbre en comptant les auréoles de son aubier… L’an prochain Facebook vous invitera à me souhaiter un joyeux anniversaire et je sourirai sur ma photo d’accueil même si je suis déjà mort depuis des mois. Et j’en serai heureux. Et j’en suis heureux aujourd’hui par avance. La mort n’empêche pas de vivre. C’est ce que j’ai appris d’un tombeau vide et d’une silhouette effacée. »

Le 11 décembre 2018 Jacques Noyer écrit :

« Je tiens à redire toute la confiance que je porte au Père de Jésus-Christ, cette source d’amour qui crée et sauve le monde. L’Église Catholique est le lieu où je l’ai découvert et servi. J’ai partagé sa sainteté avec fierté. J’ai partagé ses fautes avec honte. Parce que je sais que je serai jugé comme j’ai moi même jugé, je voudrais porter sur tous ceux que j’ai connus un regard plein de miséricorde et de paix. Dieu me pardonnera mes insuffisances comme vous me les pardonnez vous même. Ne soyez pas tristes alors car j’entre dans la joie de Dieu. »

Dans son livre « Le manteau partagé » en 1997 Jacques Noyer écrit :

« La foi devra passer l’ultime défi, là où les mots ne peuvent suffire, ni les faux-semblants. Ce sera l’instant décisif. Jusque-là tout est provisoire, demain peut reprendre hier ! Le sens de la vie demeure flottant jusqu’à cet instant. Je ne saurai jamais si ma foi est vraie qu’au moment de ma mort. Serai-je capable de mourir en disant oui à la vie ? Mourir sans perdre le goût et la volonté de vivre, mourir en jetant aux autres la moitié de son manteau comme une promesse de retrouvailles, comme un appel à recoudre. Mourir en laissant à la terre la moitié de son être avec les souvenirs des combats, des échecs et des victoires en espérant qu’ils soient leçons de vie.

Mourir en attendant de retrouver le Christ. Nous reconnaîtrons le Christ orné ou blessé de tout ce que nous avons fait aux autres.

Et puis vivre, vivre pour toujours, vivre de Dieu… vivre de la vie qu’on a aimée malgré tout… survivre avec le Christ qui a vaincu le mal. »

Un berger nous a devancés. A nous aujourd’hui dans nos vie, il revient d’écrire l’évangile dont a témoigné Jacques Noyer… Un bon berger.

André Dubled Vicaire général du Père Noyer.

Messe du Saint Sacrement en secteur à Villers Bretonneux le 14 juin à 10h30

La messe du Saint Sacrement sera célébrée en secteur à Villers Bretonneux à 10h30.

Messe de la Trinité en secteur à Corbie 10h30

La messe de la Trinité sera célébrée en secteur à Corbie à 10h30. Vous en trouverez le déroulement avec les feuilles paroissiales ou ici

Annonces de la semaine du 8 au 13 juin 2020

Annonces pour cette semaine

1. En ce dimanche, à Corbie, nous accueillerons Antoine Ooghe de Heilly, 18 ans, qui officialise sa demande de baptême et d’entrée en catéchuménat.

 

2. Dans cette période de déconfinement, la vie reprend mais rien n’est plus comme avant. Les règles sanitaires nous obligent à venir avec un masque, obligatoire pour participer aux offices. De même, nous sommes obligés d’aménager l’espace de nos églises afin de respecter la distanciation physique entre les personnes.

 

3. Quel avenir pour nos paroisses, nos communautés, notre secteur ? Quelles sont nos attentes, quels sont nos désirs et nos souhaits ? Il nous faut planifier les messes de cet été et celles de la rentrée… Pour en parler, nous vous proposons une rencontre, ouverte à tous, dans chaque paroisse et dans trois lieux : ( venir avec nos masques )

MARDI 9 JUIN – 18H30 – Salle Paroissiale de VILLERS-BRETONNEUX

MERCREDI 10 JUIN – 18H00 Eglise de DAOURS

JEUDI 11 JUIN – 18H00 – Salle Paroissiale de CORBIE

Des délégués de chaque paroisse se retrouveront le samedi 13 juin à 14h30, salle paroissiale de Corbie, pour la mise en commun et la prise de décisions.

Dimanche 14 juin, messe de secteur -10h30 – Villers -Bretonneux

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Mgr Jacques NOYER, qui fut notre évêque de 1987 à 2003. Nous l’accueillerons et lui rendrons hommage jeudi prochain 11 juin en la cathédrale à 10h. Il sera inhumé dans le caveau des évêques. Prions pour lui qui est entré dans la vie éternelle.

Messe de Pentecôte en secteur à Daours 10h30

La messe de Pentecôte sera célébrèe en secteur à Daours à 10h30. Vous en trouverez le déroulement avec les feuilles paroissiales ou ici

Neuvaine pour le renouvellement de la consécration du diocèse à Marie

Le diocèse nous propose de prier une neuvaine pour le renouvellement de la consécration du diocèse à Marie. Le livret de cette neuvaine est ici

15 avril 2020 message de notre évêque

Notre évêque, Monseigneur Olivier Leborgne, nous adresse le message suivant après l’annonce de la poursuite du confinement jusqu’au 11 mai

 

Christ est ressuscité !

Chers amis,

La période que nous vivons est éprouvante. Peut-être avez-vous des proches qui ont été ou sont atteints par le Covid 19 ? Peut-être même tel ou tel nous a quittés ? Vous savez ma prière pour vous et vos proches.

Voilà plus de quatre semaines que nous sommes confinés. Nous vivons chacun ce temps dans des conditions spécifiques, et selon ce que nous sommes. L’arrêt brusque de l’activité, le réveil de questions profondes, des inquiétudes pour l’avenir, pour nous-mêmes, pour d’autres et pour notre société,  l’impossibilité de nous retrouver, notamment pour la semaine sainte, ainsi sans doute qu’un approfondissement de notre intériorité, le temps autrement habité, la parole de Dieu et la prière plus présente, des relations redécouvertes, des espérances pour l’avenir au cœur même de ces bouleversements, sont autant d’éléments qui se tissent en nous.

C’est dans ce contexte que je voulais venir vous dire ma communion et mon espérance.

L’espérance de Pâques n’est pas un vain mot. J’en fais l’expérience. Quand je perds de vue le Christ, je vois bien que les eaux se troublent et le sol perd de sa solidité, quand je le rechoisis, c’est la confiance qui revient et la détermination pour l’avenir. Je vous souhaite profondément de pouvoir vous ancrer dans cette espérance.

Pour cet avenir, nous avons une échéance : le 11 mai. Nous ne savons pas exactement de quoi elle sera faite, mais elle a le mérite de nous tourner vers l’avenir. Dès que nous aurons des informations plus précises, nous vous les partagerons. Attendons de les avoir avant de prendre des décisions trop rapides.

L’octave de Pâques est vraiment l’occasion de nous refonder dans la mission. Et de nous rendre disponible à ce que Dieu veut. Il est évident que cette crise du Covid 19 touchera aussi l’Eglise. Nous essaierons d’en faire ensemble une véritable opportunité pour la mission.

Je me permets de vous partager ces quelques lignes, écrites il y a 3 ans par Laurent Landette, que j’ai lues hier soir et que je trouve tout particulièrement appropriées :

« Eh bien, je crois que dans la période de mutation que nous vivons dans l’Eglise et dans le monde, nous ne pouvons faire l’impasse de la Croix. On nous propose souvent des méthodes d’évangélisation, des processus de croissance, de réussite pastorale, et c’est certainement bon d’y travailler pour sortir des schémas peut-être obsolètes. Mais ne faisons pas l’impasse sur l’essentiel, n’oublions pas le bois de la Croix qui a porté le salut du monde, au pied duquel se tient Marie. Nos véritables croissances viennent aussi de nos échecs apparents.
L’offrande d’un de nos plus petits sacrifices est un trésor inestimable dont le fruit demeure à jamais.
[…]
… Saint Paul nous dit : quand les hommes aiment Dieu, il fait tout contribuer à leur bien (cf. Rm 8,28). Demandons cette grâce à Marie d’aimer le Seigneur toujours plus, ensemble, pour devenir ce peuple nouveau ardent à faire le bien en découvrant que Dieu veut notre bien…
[…]

Il est temps d’évangéliser tous azimuts, en nous rendant présent à ce monde par la charité, en offrant nos vies par amour. »

Vos visages et nos rencontres me manquent. Dieu profite de cette attente pour recreuser en nous la soif de lui et de nos frères.

Belle fête de Pâques ! Christ est vraiment ressuscité, Alleluia.

Olivier Leborgne