Archives du 10 décembre 2020

Veilleurs solidaires : les messes

————————————Veilleurs Solidaires——————————— 

En ce dimanche, nous porterons la communion aux personnes qui le désirent.

Pour aller plus loin dans ma prière ou ma méditation, conscient de l’alliance qui me lie à Dieu, je regarde avec bienveillance ce qui m’environne : ma famille, mes amis, mes frères dans le Christ, tous les hommes et les femmes de bonne volonté, la nature… Je m’attache à rechercher et à savourer ce qui est bon autour de moi et dans le monde. Je remercie le Seigneur pour la merveille d’être en vie, responsable, à ma mesure, de l’avènement de son règne. ( Extrait de la brochure de Pax Christi pour l’Avent )

Pour respecter les consignes sanitaires, il est demandé, pour se placer, de respecter un mètre de distance entre deux places occupées (à droite et à gauche, devant et derrière…) Après le 15 décembre, il y aura de nouvelles directives.


Sur votre ATTESTATION de DEPLACEMENT DEROGATOIRE pour venir à l’église, cocher la 2ème case : «établissement culturel, lieu de culte, achat ».

Samedi 19 Décembre

18h00 messe anticipée à Villers Bretonneux

Dimanche 20 Décembre

10h30 – messes à Méricourt l’abbé et Querrieu

N’oublions pas les petits colis solidaires à remettre pour le 20 décembre.

Approchons-nous du Seigneur dans la joie

Le troisième dimanche de l’Avent se nomme « Gaudete », dimanche de la joie. La joie, car Noël est tout proche. Dans ce temps de préparatifs, posons-nous, repérons ce qui nous met dans la joie… Ouvrir chaque jour une fenêtre du calendrier de l’Avent, allumer une bougie, préparer la crèche, offrir au Seigneur sa journée, fleurir sa maison, penser aux autres, aux petits cadeaux à faire qui feront plaisir et à bien d’autres choses…

La vie en rose n’existe pas. Ce qui comptera pour cette semaine sera cette joie de croire, comme le propose Jean, le Baptiste, qui a reçu cette mission de « rendre témoignage à la Lumière, à Celui que nous ne connaissons pas assez, le Christ ». Il vient au milieu de nous… Y croyons-nous vraiment ?

C’est cette joie qui rayonne de la prière de la Vierge Marie : « Mon âme exalte le Seigneur, le Puissant fit pour moi des merveilles, Saint est son nom… » Qu’il est bon de se rappeler que l’on est aimé de Dieu, qu’il est bon de lui rendre grâce en toute circonstance !                        

 Jean-Marc Boissard, prêtre